Détox : un régime post-fêtes pour votre patientèle3 min read

Reading Time: 3 minutes

 

La fin de l’année est propice à la fête… avec tous les excès que cela comporte. On se sent alors fatigué, épuisé, on souffre de migraines, des boutons apparaissent.
Si vous entendez vos patients vous parler de ces quelques symptômes, 
c’est que leur corps n’en peut plus : il faut le mettre au repos et le « nettoyer ».

Nous allons vous donner quelques conseils simples que vous pourrez ensuite transmettre à votre patientèle ! 

 

Pourquoi entamer un régime détox?

Pendant les excès des fêtes, c’est souvent le foie qui souffre de la consommation d’alcool, de trop de graisses, de protéines et de sucres. Ce dernier doit donc faire beaucoup plus d’efforts et travailler dur pour éliminer toutes ces graisses, d’où la sensation de fatigue.

L’objectif d’un régime détox n’est pas de se priver et d’avaler du bouillon pendant des semaines !

Il s’agit de réapprendre à manger équilibré afin de mettre votre corps au repos pendant quelques jours pour être en pleine forme !

 

Quand commencer?

Pour rattraper les écarts, l’idéal est de commencer une cure détox dès le lendemain des fêtes, pendant plusieurs jours
 

conseil de la naturopathe Virginie Bales

En clair, il n’y a pas de temps à perdre. Cela peut tout à fait être votre première résolution pour l’année 2020
Car il est aussi fortement conseillé de commencer le plus tôt possible après les excès. En effet,
plus vous commencez tard, plus la durée de la cure sera longue.

Bien s’hydrater !

Bien s’hydrater est indispensable pour éliminer : cela accélère la diurèse, fluidifie le sang, draine les toxines hydrosolubles et améliore le transit intestinal. Alors on veille à boire au minimum 1,5 à 2 litres par jour, en étalant la consommation sur la journée et en privilégiant l’eau, les infusions et le thé.
Si possible, on privilégie les tisanes « spéciales détox » et les eaux minérales pauvres en sel mais riches en magnésium pour éviter les coups de fatigue.

 

Légumes à volonté pour facilité le travail du foie !

Le mot d’ordre :  consommez beaucoup de légumes, crus ou cuits à la vapeur. Aliments détox par excellence, ils contiennent tous les nutriments indispensables pour éliminer : du potassium qui accélère le drainage, des fibres qui piègent les toxines et les évacuent dans les selles, des antioxydants qui réduisent les inflammations et boostent les organes émonctoires (le foie, les reins, les intestins, la peau et les poumons).

On remplace aussi la viande rouge par de la viande blanche ou des poissons maigres comme le cabillaud ou le turbo, que l’on cuit à la vapeur.

 

Menu journalier type « Detox » : 

Petit déjeuner : Une tasse de thé vert, du pain complet avec un peu de beurre et un jus d’agrumes.

 

Déjeuner : un poisson maigre (cabillaud, merlan) cuit à la vapeur ou en papillote accompagné de pommes de terre cuites à la vapeur ou d’une portion de riz complet. Un yaourt nature ou un fruit en dessert.

 

Dîner : une soupe, un potage de légumes (poireaux, courgettes) ou un bouillon de vermicelles. Un yaourt nature (pas forcément zéro %) ou un fruit en dessert. L’hydratation est également importante. Buvez 1 litre ½ à 2 litres par jour (eau, thé, tisane).

 

Pour compléter son régime détox :

La pratique d’une activité sportive est également importante pour retrouver toute sa forme. Un peu de marche fera l’affaire pour s’aérer et faciliter la digestion. Après 20 minutes de marche, vous vous sentirez déjà mieux !
Le sommeil contribue lui aussi à remettre son organisme d’aplomb. Il est très important de se reposer pour se sentir moins barbouillé.

 

En espérant que vous ayez bien pu profiter de ces fêtes de fin d’année, que ce soit en famille ou entres amis ! 
Pour 2020, si vous souhaitez approfondir vos connaissances, notre partenaire OREKA Formations propose des formations en 14h dans plusieurs domaines de la diététique:

 

 

 

 

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *