Professions libérales : découvrez les avantages des chèques vacances pour vous ou votre famille

Professions libérales : découvrez les avantages des chèques vacances pour vous ou votre famille

Saviez-vous que les IDEL, les kinés ou encore les médecins, podologues ou sages-femmes libéraux ont droit aux chèques vacances ?

Le moins que l’on puisse dire est que ces derniers mois n’ont pas été de tout repos et que partir s’aérer un peu durant l’été sera plus que bienvenu. 

Encore davantage que d’habitude compte tenu du contexte économique tendu pour les libéraux, les chèques-vacances seront les bienvenus pour vous permettre de profiter d’un peu de répit sans faire fondre votre budget. Ces chèques vacances sont habituellement payés à l’avance par l’employeur, mais en libéral vous êtes votre propre patron !

Où faire la demande de chèques-vacances, où les dépenser et quels sont les avantages fiscaux que cette démarche vous apporte ?

Comment faire la demande de chèques vacances ?

Pour faire votre demande de chèques vacances, il vous suffit de vous rendre sur le site de ANCV.

Dans l’onglet « mettre en place chèques-vacances, coupons sport,… » sélectionnez la catégorie « les employeurs de moins de 50 salariés et TNS » puis laissez vous guider.

Il est possible de régler en ligne vos chèques-vacances que vous recevrez 17 jours suivant votre règlement.

Les chèques-vacances sont généralement des carnets de chèques papier, mais ils peuvent aussi être demandé en version dématérialisée.

Le chèque vacances en pratique : 

  • Un titre nominatif favorisant l’accès aux vacances et loisirs
  • Il est valable 2 ans en plus de son année d’émission (un chèque émis en 2020 est valable jusqu’au 31/12/2022) et échangeable en fin de validité
  • Il peut être utilisé par toute la famille
  • Il est accepté dans plus de 200 000 points d’accueil
  • Il est utilisable toute l’année pour vos week-ends, vos vacances et loisirs, partout en France (départements et régions d’Outre-Mer inclus) et pour des séjours vers les pays membres de l’Union Européenne
  • Il se présente sous la forme de coupures de 10, 20, 25 et 50 € mises sous chéquier multi valeur

Où dépenser vos chèques-vacances ?

 Vos chèques-vacances peuvent être dépensés en : 

  • Hébergement : hôtels, villages et clubs de vacances, campings, colonies de vacances, gîtes…
  • Voyages et Transport : train (Sncf), avion (Air France …), réseau autoroutier, croisières (SNCM, Corsica Ferries…), agences de voyage (Fram, Look voyages), sites Internet (Lastminute, Voyage privé…)
  • Culture et Découverte : monuments historiques, châteaux, musées, spectacles, zoos, aquariums, parcs d’attractions…
  • Loisirs sportifs : base de loisirs, location de ski, accrobranche, patinoire…
  • Restauration : gastronomique, brasserie, cuisine du monde, grandes chaînes..

Voici le guide de l’ANCV pour savoir où les dépenser.

Le chéquier se décline en plusieurs coupures: 10 € , 20 € , 25 € , 50 € en version papier et jusqu’à 60€ dans la version dématérialisée.

Ils seront valables pendant l’année en cours ainsi que les deux années suivantes. Si vous ne les utilisez pas tous pendant ces deux ans, vous pourrez tout de même les échanger à la fin de cette période.

Les avantages fiscaux que m’apportent les chèques vacances

Les chèques vacances  vous permettent de diminuer votre impôt personnel. 

En les utilisant:

  • Vous êtes exonéré de 499€ maximum pour les cotisations URSSAF (mais pas pour la retraite).
  • Vous êtes également exonéré de 1498€ maximum sur votre 2035 (déclaration du bénéfice professionnel). Par exemple, vous déclarez 40395€ de bénéfice, vos cotisations URSSAF seront calculées sur 40 000€ quel que soit le montant de votre achat de chèque vacances.

De plus la participation employeur (votre participation donc) est déductible de votre bénéfice imposable. C’est donc tout gagnant pour les professions libérales. 

N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre expert comptable qui vous guidera sur la démarche.

Fermer le menu